Actualité des partenaires

Les Hivernales proposent deux sorties de résidence en septembre ! Réservez-vite vos invitations 

Le jeudi 17 septembre à 19h, rencontre avec la chorégraphe Julie Nioche actuellement en résidence au CDCN. Elle dévoilera un extrait de son spectacle Nos solitudes, que la chorégraphe a choisi de transmettre à une jeune interprète.L’œuvre est imaginée autour d’un corps suspendu. Dans un rapport nouveau à l’espace et à la gravité, ce corps fait l’expérience de la solitude grâce à ce référentiel inhabituel. La danse déborde vers une métaphore scénique de nos attaches, nos liens et nos appuis.

Le mercredi 30 septembre à 19h, rencontre avec le chorégraphe Alexander Vantournhout qui dévoilera un extrait de son spectacle Twice#2, création en cours à destination du jeune public et pour deux interprètes et en résidence au CDCN. Le chorégraphe poursuit sa recherche sur le mouvement dans la limitation physique et la relation entre le performeur et le vêtement. Sur scène, les deux danseuses commencent par interpréter la partition complexe Clapping Music de Steve Reich. Les corps, soutenus par la pulsation musicale, entrent ensuite dans la danse, contraints par des éléments de costumes dissimulés ou visibles (jupes serrées, épaulettes, chaussures à talons…) qui viennent transformer et restreindre le mouvement, mais aussi disproportionner l’apparence du corps.

Retrouvez l’actualité des CDCN d’Avignon – les Hivernales en suivant ce lien

¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ ! ¡ !

Une nouvelle édition de ¡Viva Villa! à la Collection Lambert 

La Collection Lambert, ce musée d’art contemporain et centre d’art très particulier né de l’initiative du grand marchand d’art et collectionneur Yvon Lambert, a accueilli avec beaucoup de plaisir l’édition 2019 du festival ¡Viva Villa•! Artistes et chercheurs issus des trois grandes résidences françaises à l’étranger s’y sont sentis très bien, dans un dialogue inédit et stimulant avec les oeuvres
de la collection permanente. Plus de 5• 000 visiteurs, et des centaines de professionnels, ont pu ainsi découvrir leurs travaux dans d’excellentes conditions, sous le commissariat éclairé de Cécile Debray.
Il est vite apparu que cette expérience méritait d’être renouvelée, en la faisant bénéficier d’une temporalité prolongée, et c’est ainsi qu’une nouvelle édition de ¡Viva Villa•! avec la même commissaire, est accueillie en 2020 pour trois mois à la Collection Lambert, qui célèbre par ailleurs son vingtième anniversaire cette année.

Avoir 20 ans•! De nombreux artistes ou chercheurs participant à ¡Viva Villa•! en ont à peine plus, mais certaines des institutions où ils ont résidé sont beaucoup plus anciennes. Peu importent les âges en fait, restons toujours attentifs à l’expérimentation, ouverts à la découverte, propices à l’accueil, et fiers de nos résidences à l’étranger•!

Alain Lombard
Directeur de la Collection Lambert