Krikor Kouchian

Composition musicale  Villa Kujoyama  2022

Compositeur et musicien autodidacte depuis 25 ans, Krikor Kouchian se spécialise en Acousmatique et CAO au Conservatoire de Paris XX jusqu’en 2007. Son habilité à la performance et l’improvisation lui ont valu à ce jour une présence remarquée dans les festivals électroniques du monde entier (Mutek, Ars Electronica, Villette Sonique, etc.). Il a sorti plus d’une cinquantaine de disques, près de 10 albums édités sur des labels français, anglais et japonais (LIES records), dont plusieurs bandes originales.

Au-delà de la créativité hybride, Krikor Kouchian conjugue les collaborations avec d’autres artistes plasticiens et créateurs – à l’image de Fallen Man de Jun Takahashi en collaboration avec Damien Jalet) à un travail de recherche de circuit bending, celui de la modification des machines électroniques qu’il utilise lors de ses performances. Créateurs d’instruments visuels gratuits pour la plateforme Ableton avec qui il a collaboré avec plusieurs reprises, son expertise et ses expérimentations sont aussi très prisées des marques comme Oto Machines en France ou Korg et Yamaha au Japon.

Lors de son séjour à Kyoto, Krikor Kouchian a développé le projet Kunio no Tamashii, un processus de recherche en trois actes sur la confrontation du Biwa traditionnel au hacking électronique, au sein même de la Villa Kujoyama. En amplifiant l’inaudible dans cet instrument « augmenté » et par l’étude de l’espace sonore de l’architecture spécifique de la résidence, Krikor Kouchian visait la fusion des techniques d’instrumentations traditionnelles avec le monde invisible des ondes électromagnétiques environnant. Dans un deuxième temps, il s’agit d’écrire un mode de jeu dérivé des écritures classiques et une pièce pour ce nouvel instrument immersif.

À terme, la création d’une version entièrement virtuelle de cet outil devait permettre la transcription de ces paysages sonores architecturaux vers le monde numérique. Cette empreinte sonore devrait donner la possibilité à chacun d’utiliser cet instrument et ce nouvel espace numérique pour ses propres compositions et enregistrements.

Artistes à découvrir