Histoire du festival

Le Festival ¡Viva Villa! est né en 2016 sous l’impulsion commune de trois résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.

Conçu, dès son édition zéro, comme un rendez-vous annuel en France, le festival réunit les artistes résidents de ces trois grandes institutions, dans une optique résolument transversale. Au sein d’une même programmation, les disciplines se croisent, se rencontrent et entrent en dialogue. ¡Viva Villa! offre ainsi au public un aperçu vivant de la création contemporaine, à travers la pluralité des regards et des perspectives qui la caractérise.

Sous le commissariat de Cécile Debray, le festival ¡Viva Villa! s’articule autour d’un parcours d’exposition dont les orientations thématiques proposent une lecture d’ensemble autant qu’elles viennent souligner la singularité de chacun des artistes exposés. Une ambition qui restitue en France des travaux et recherches des artistes en résidence mais qui offre aussi la possibilité d’une plateforme générationnelle et professionnelle marquant le premier pas d’une stratégie de post-résidence pour les créateurs présentés.

Après deux éditions parisiennes – au Palais-Royal en 2016 et à la Cité internationale des arts en 2017 – et une édition Marseillaise – à la Villa Méditerranée en 2018, le festival des résidences d’artistes s’est déroulé en 2019 à la Collection Lambert en Avignon dans son espace d’exposition temporaire de l’Hôtel de Montfaucon. En 2020, le festival ¡Viva Villa! se déploie une nouvelle fois dans l’écrin de l’institution muséale durant près de 3 mois. Son lancement aura lieu dans le cadre de la Semaine d’Art. Un clin d’œil à l’année 1947 où arts visuels et spectacle vivant s’associaient pour le premier Festival d’Avignon.

Le festival ¡Viva Villa! s’inscrit dans la programmation de Manifesta 13 – Les Parallèles du Sud