Alejandro Ramírez

Arts Plastiques  Casa de Velázquez  2017

Alejandro Ramírez (1981, Saragosse) vidéaste et cinéaste espagnol a étudié à l’Ecole des Arts de Saragosse et est titulaire d’un diplôme des Beaux-Arts de l’Université de Castilla-la-Mancha. Il a obtenu une maîtrise en communication visuelle à la Hochschule füt Künste bildende de Hambourg et un Master de création contemporaine audiovisuelle à l’Ecole des arts visuels de Madrid. Il vit et travaille actuellement à Madrid où il développe son travail grâce à une bourse de la Casa de Velazquez.

 

The Grove Walk est un film qui se déroule à Norwich, ville de l’est de l’Angleterre où l’artiste rend visite à la famille de son père, qui affronte depuis trois ans une situation difficile. Sa tante, Cristina, souffre d’Alzheimer, maladie qui frappe de plein fouet les femmes de cette partie de la famille : son autre tante en est aussi atteinte et sa grand-mère en est morte. La pièce est un artefact visuel qui mêle documentaire et série de vers libres tirés des archives personnelles de l’artiste. Il s’agit de donner à voir le caractère hasardeux, fragmenté des associations que produit la mémoire défaillante de Cristina. D’autre part, les jeux d’images qui campent la réalité activent des connexions aléatoires du cerveau afin de construire un récit propre.

Le rythme est abrupt autant que suggestif.

Dans son oeuvre, l’artiste interroge, raconte et met en scène les mystères du souvenir et de l’oubli. À travers la transfiguration du quotidien – dans ce qu’il a à la fois de matériel et d’évanescent, il propose un discours qui gravite subtilement entre investigation auto-réflexive et poésie universelle, mettant ainsi en relief les paradoxes de notre relation au monde tangible.

Artistes à découvrir