Evangelia Kranioti est une artiste et réalisatrice grecque basée en France. Elle a fait des études de droit (Université nationale d’Athènes), d’arts visuels (École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris) et de cinéma (Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains, Atelier Scénario – La Fémis).

Lauréate de nombreuses bourses et prix, Evangelia Kranioti développe un travail artistique qui embrasse photographie, film et installation vidéo. Son premier long métrage documentaire Exotica, Erotica, Etc. (2015 Berlinale Forum) a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux (notamment IDFA, BFI London FF, Göteborg IFF, Thessaloniki IDF, Karlovy Vary IFF, Sarajevo IFF) où il a reçu de nombreux prix, ainsi que deux prix Iris de l’Académie du Cinéma Hellénique. Son deuxième film Obscuro Barroco (2018 Berlinale Panorama, Prix TEDDY du Jury) lui a également valu plusieurs récompenses, dont deux Iris de l’Académie du Cinéma Hellénique, ainsi que plusieurs nominations (American Society of Cinematography Documentary award, Cinema Eye Honors, Glashütte Original Documentary Award, Sheffield Doc/Fest Art Award, entre autres). En 2019, son exposition Les vivants, les morts et ceux qui sont en mer, présentée à la 50e édition des Rencontres de la Photographie à Arles, a été saluée par la presse internationale et récompensée par le prix Madame Figaro.

Le projet photographique et filmique qu’elle mène à la Villa Médicis, intitulé Les messagers, explore la question migratoire en Méditerranée à travers la figure d’Hermès et le prisme du mythe.

Artistes à découvrir