Né en 1976 à Barcelone (Espagne), Hèctor Parra est compositeur.

Hèctor Parra a étudié au Conservatoire de Barcelone où il a reçu plusieurs prix avec distinction en composition et piano. En 2002-2003 il suit le cursus de Composition et d’Informatique Musicale de l’Ircam puis se forme à Royaumont, au Centre Acanthes, à Takefu au Japon et à la Haute École de Musique de Genève auprès de B. Ferneyhough, J. Harvey, M. Jarrell, P. Leroux et P. Manoury.

Il reçoit de nombreuses commandes émanant d’institutions comme le Musée du Louvre, l’Académie des arts de Berlin, le Théâtre des Bouffes du Nord ou le Gürzenich Orchester Köln. Sa musique fait régulièrement partie des programmations de salles de concert telles que la Philharmonie de Paris, le Konzerthaus de Vienne, la Philharmonie de Cologne, l’Auditori de Barcelona et le Palau de la Música Catalana (compositeur résident en 2015-2017), le Nouveau Siècle de Lille (compositeur résident en 2017-2018), le Gasteig de Munich ou le Musée Guggenheim de New York. Hèctor Parra se consacre à la composition lyrique et ses œuvres sont publiées par Durand. Depuis 2002, il réside à Paris, où il a enseigné la composition au cursus de l’Ircam de 2013 à 2017.

Le projet qu’il mène à la Villa Médicis est dédié à la composition de l’opéra de chambre Orgia, inspiré du texte théâtral éponyme de Pier Paolo Pasolini dénonçant son drame personnel. Le protagoniste masculin d’Orgia accomplit l’acte le plus puissant que l’on puisse imaginer : un suicide accusateur qui pointe une société pleine d’incompréhension, d’hypocrisie, de cruauté et de mépris pour tout type de minorité. L’opéra serait écrit pour trois voix solistes, un ensemble instrumental moderne et un instrument baroque (archiluth).

Artistes à découvrir