Justin Weiler

Peinture  Casa de Velázquez  2020

Artiste plasticien d’origine parisienne, né en 1990, Justin Weiler vit et travaille à Nantes.
Il est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations du jury (DNSAP 2017). Il a été successivement lauréat du Prix des Arts Visuels de la ville de Nantes, de la 15ème Biennale des Arts actuels du CRAC de Champigny sur Marne et de la Bourse Diamond. Il obtient, en 2018, une mention de l’Institut de France par l’Académie des beaux-arts de Paris
pour le prix Pierre David-Weill. Son travail a été présenté lors de plusieurs expositions en France, mais aussi en Chine, à Chypre et au Luxembourg.

Titre « générique » de ses 6 expositions personnelles, le mot latin Operire, couvrir, recouvrir, cacher, dissimuler résume son obsession et son geste artistique.
En résidence à la Casa de Velázquez, le travail de Justin Weiler s’inspire directement d’un des édifices les plus remarquables du parc du Retiro à Madrid, le Palacio de Cristal. Cette œuvre de Ricardo Velázquez Bosco, modèle d’architecture de fer et de verre érigé en 1887, fut utilisée l’année de sa construction pour abriter une gigantesque serre tropicale, dans le cadre de l’Exposition des Philippines.
Justin Weiler y replace des feuilles d’Aloé Vera, dressées vers le ciel, symbole d’immortalité et considérées comme divinité dans certaines sociétés. Elles sont emprisonnées, bloquées dans un espace confiné. Surdimensionnées, on pourrait croire qu’elles ont grandi trop vite. Et ici tout est question d’intérieur et d’extérieur, pourtant Justin Weiler efface la frontière, il n’y a plus de limites, les deux territoires se rejoignent.
Ces vitrines le renvoient à son propre enfermement ; on ne peut que faner.

Photos 1 à 4 : Justin Wieler, Dédale, 2020
Photo 5 : Justin Wieler, Madrid, 310×360, credit Théo Baulig, 2020
Portrait : crédit Mark Lyon, 2019

Artistes à découvrir