Crédits: Daniele Molajoli

Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi est écrivaine, dramaturge et scénariste. Après deux premiers livres, Des ballerines de papicha (prix de la Vocation 2011) et Des pierres dans ma poche, elle connaît un important succès avec Nos richesses (Prix Renaudot des lycéens et Prix du style), paru au Seuil en 2017, évocation du légendaire libraire et éditeur Edmond Charlot. Son quatrième roman, Les petits de décembre (Prix du roman métis des lycéens), a été publié en 2019.

Son travail mêle archives et fiction, réalité et imaginaire, s’appropriant des lieux pour les transformer, exhumant des histoires oubliées pour les remettre en récit. Kaouther Adimi collabore à de nombreuses revues et écrit également pour le théâtre et le cinéma.

À la Villa Médicis, elle écrit son cinquième roman, Au vent mauvais, où à travers les destins croisés de trois personnages, elle dresse une grande fresque de l’Algérie, sur un siècle ou presque, de la colonisation à la lutte pour l’indépendance, jusqu’à l’été 1992, au moment où le pays bascule dans la guerre civile. Au vent mauvais paraîtra en septembre 2022 aux éditions du Seuil.

Directement inspiré par sa résidence, Kaouther Adimi a imaginé le paon rose, conte écrit pour le programme OLI de France Inter, mis en musique dans le cadre de la Nuit blanche (novembre 2021) par Hèctor Parra et Imma Santacreu.

Artistes à découvrir