Teddy Sanches

Mode  Villa Kujoyama  2022

Crédits portrait: Deicy Sanches

C’est avec son projet Envahisseurs Battle, évènement inédit mêlant design et danse au Centre Pompidou que le designer Teddy Sanches a reçu les félicitations de l’ENSCI – Les Ateliers de Paris dont il sort diplômé en création industrielle en 2019. La même année, il est lauréat du prix Audi Talents pour le développement d’un film et d’un happening autour de ce projet basé sur un protocole circulaire. Le hip-hop gravite dans son quotidien et devient tour à tour terrain de jeu fertile aux besoins du monde de demain et matière aux rapprochements entre scénographie graphique et cultures urbaines. Une exposition accompagnée d’un weekend de performances lui est d’ailleurs consacrée au Palais de Tokyo à l’été 2021.

Teddy Sanches est également co-fondateur de l’organisation de designers Hall Haus. A l’occasion de leur résidence “À l’Oeuvre” de la Fondation Lafayette Anticipations, ils créent et exposent le fauteuil “Curry Mango”, un objet manifeste de leur identité.

Pour réaliser les premières tenues d’Envahisseurs Battle, Teddy Sanches s’est interrogé sur la manière dont un lieu pouvait être envahi par le corps. Très vite, la scénographie et l’environnement urbain, et les lignes architecturales qui pouvaient s’y dessiner, se sont concentrées sur les tenues des workers japonais et leurs uniformes de chantier. De ces premières expériences au Japon, Teddy Sanches ramène la vision de ces tenues et les tissus chirimen, cette crêpe de soie familière des tenues et du tissage japonais.

Lors de sa résidence à la Villa Kujoyama, Teddy Sanches a souhaité poursuivre cette approche ingénieuse au Japon; dans les savoir-faire traditionnels textiles, mixés à la plasticité sans limite des rues japonaises, s’incarnent les Tenues, symboles d’un renouveau du hip-hop et de ses origines.

Artistes à découvrir